Projet ÉLEVAGE Beer Sheba

L’association « Un Cœur et des Mains » est partenaire de Beer Shéba depuis plusieurs années dans le domaine de l’élevage et de l’agriculture. Grâce aux efforts de l’association et à la générosité de nombreux donateurs, Beer Shéba a pu s’équiper d’un tracteur, d’une broyeuse, d’un pivot, d’un générateur de secours et d’un véhicule.

UCDM a également aidé à monter et à organiser l’atelier de transformation de la viande en finançant de nombreux équipements (chambre froide solaire, surgélateur, four, tables inox, etc.) et en venant assurer des formations pour le personnel de l’atelier.

Le nouveau projet d’aide à Beer Shéba dans lequel UCDM désire s’engager est la mise en place d’infrastructures de qualité pour l’élevage et l’abattage des bœufs, moutons, chèvres et poulets qui soient à la fois écologiques, hygiéniques et bien adaptées au climat sahélien.

Ces infrastructures permettront à Beer Shéba de continuer son développement dans le domaine de l’élevage sans craindre les aléas de la sécheresse et de la saison des pluies et de progresser dans la production de viande de qualité.

Nous désirons également améliorer la génétique de nos animaux d’élevage grâce à une opportunité qui s’est offerte à nous récemment d’importer des reproducteurs d’Afrique du Sud. Nous aimerions finalement importer des taureaux de qualité du Mali.

DESCRIPTION DES INFRASTRUCTURES

1. Abattoir et zone de première découpe : nous avons urgemment besoin de rendre l’endroit plus hygiénique et plus spacieux. Nous avons besoin de protéger la zone de première découpe contre les agressions du climat et des insectes.

2. Poulaillers : La demande pour les poulets de Beer Shéba augmente alors que notre capacité de production stagne. Également, nous finançons actuellement à perte un projet ambitieux de développer une nouvelle race améliorée de poulets en 5 ans. Nous aurions besoin d’un poulailler pour accueillir les poussins nouvellement croisés.

3. Étable bovine : Actuellement, notre étable est beaucoup trop exposée à la pluie violente de l’hivernage. L’an dernier, nous avons perdu des bœufs suite à des inondations dans l’étable. Nous aurions besoin de prolonger la toiture sur deux côtés.

 

4. Projet laitier : Nous avons actuellement 6 jeunes génisses hybrides entre la race locale et la race laitière Jersey. Nous aurions besoin de mettre ces vaches à part pour leur assurer un meilleur suivi et pour avoir une petite zone de traite spécialement dédiée.

5. Porcherie système Coréen. La porcherie de Beer Shéba marche vraiment très bien grâce à ce système d’élevage naturel qui permet d’assurer un bien-être pour les animaux et d’éviter tout recours aux antibiotiques. Il faudrait étendre la porcherie.

 

6. Nos chèvres et nos moutons dorment actuellement sous des abris précaires qui les laissent exposés aux éléments. La saison des pluies est particulièrement difficile en raison des tiques qui infestent les moutons. Nous devons investir pour les protéger, sinon nous devrons renoncer à les élever à Beer Shéba.

7. La situation des chevaux est assez semblable. Nous utilisons beaucoup les chevaux à Beer Shéba pour les déplacements, les courses, le transport de matériel et la culture des champs pendant l’hivernage. Nous devons améliorer leurs conditions de vie en construisant un bon abri contre la pluie.

8. Beer Shéba opère 100% à l’énergie solaire, ce qui fait que nous sommes sans cesse en train d’essayer de satisfaire les besoins croissants du projet en énergie. Les besoins de l’étable et de la transformation ne font pas exception. Nous allons devoir

Image de Kameron Kincade

ANIMAUX

Plus nous avançons dans notre projet élevage, plus nous réalisons que la génétique des reproducteurs est un des éléments clefs du succès ou de l’échec. Récemment, nous sommes entrés en contact avec un fermier Sud-Africain Chrétien qui importe des animaux de bonne race de son pays d’origine. Nous aimerions profiter de ce contact pour améliorer les différentes races de porcs, moutons et chèvres que nous élevons. Nous comptons également nous fournir en taureaux de qualité (race rouge de Mauritanie) au nord Mali grâce à un contact avec un éleveur Chrétien.

BUDGET DES INFRASTRUCTURES

Amélioration abattoirs et première découpe :               5'000 euros

2 poulaillers type coréen (pondeuses et chair) :            5'000 euros

Rénovation / extension étable :                                 4’000 euros

Enclos spécial vaches laitières et traite :                      4'000 euros

Extension porcherie système coréen :                          6'000 euros

Abri pour moutons et chèvres :                                   4'000 euros

Abri pour chevaux :                                                 2'000 euros

Énergie pour l’étable :                                              4'000 euros

Total infrastructures                                                 34'000 euros

 

BUDGET ANIMAUX

  4 x Truies reproductrices « Large White »                    3’000 euros

10 x taureaux race rouge de Mauritanie                      4'000 euros

  2 x béliers reproducteurs Afrique du Sud                    2’000 euros

  2 x boucs reproducteurs Afrique du sud                     2'000 euros

Total animaux :                                                      11'000 euros

​Total général :                                      45'000 euros

 

Pour soutenir ce projet, cliquez sur la rubrique : JE SOUTIENS UCDM en haut de la page à droite

L'Association Un Cœur & des Mains, et Eric Toumieux responsable de Beer Shéba, au nom de toute l'équipe remercie ses fidèles amis donateurs qui les aident à aller de l’avant dans l’œuvre de la mission en Afrique.

agneaux